l'Æternum vale Index du Forum
 
 
 
l'Æternum vale Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Interview d'un Picsou

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> Imprimerie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rand
Chevaliers

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 2 922
Localisation: Tamines
Guilde: Aeternum vale
Alignement:
Classe:

MessagePosté le: Ven 11 Nov - 20:33 (2011)    Sujet du message: Interview d'un Picsou Répondre en citant

Rand avait reçu une missive d’Antoma tôt dans la journée. Il me disait de venir au soir dans ses appartements privé dans l’aile ouest du château.
-Et dire que j’ai droit cas une chambre et lui a un appartement complet, où va le monde. Pensa rand
Il lui fallu une bonne heure pour arrivé au appartement, d’habitude en prenant les raccourci il lui fallait 20 minutes. La cause de se retard : Lolly pop m’avait interpellé pour me vanter ses qualité pour que je l’interview. Pour pas que cela dur plus longtemps, j’avais accepté.
Me voila donc, enfin, devant les appartements d’Antoma.
La porte en elle-même fallait le détour. S’était en faite une double porte, très imposante. Elles étaient en marbre avec des décorations en or. Un travail de maître.
Sur le haut de la porte on pouvait lire :
« Si tu n'obtiens pas ce que tu veux avec de l'argent, tu peux l'obtenir avec beaucoup d'argent »
-Une bonne idée de la pensez d’Antoma ça. Pensa Rand.
La porte était gardée par 2 hommes. Les 2 étaient très musclé et portait des épées a leur coté, on aurait dis des jumeaux, le seul trait physique qui les différenciait était que celui de gauche avait une cicatrise a la joue.
- Bonjour noble gardien, je suis Rand et Antoma m’a demandé de venir. Dit Rand
Le balafré ouvrit la porte et dit :
- Seigneur Antoma, un pouilleux du nom de Rand dit que vous l’avez fait quérir. Je tiens à signaler qu’il n’est pas assez respectable pour côtoyé sa seigneurie, mais cela n’est que mon avis.
Rand tiqua
-Un pouilleux, comment ça, je suis très présentable. Pensa Rand en regardant sa tenue.
Rand foudroya le garde du regard.
-Se n’est rien, faite le entré. Antoma l’a fait quérir et Il sera enchanté de le recevoir. Dis une voix venant de la pièce.
-Surement un page vu la manière dont il parle. Pensa Rand.
Il passa devant le garde en le défiant du regard et arrivant dans la chambre, il eut le souffle coupé.
La pièce respirait la richesse… la richesse démesurée. Le sol était de marbre blanc recouvert de grand tapi moelleux. Les murs étaient recouverts de grandes fresques représentant tous Antoma dans diverse situation. Les meubles étaient de très bonne fabrication, aucun défaut, orné d’or. Et toutes les poignées étaient recouvertes de diamant. Des divans de velours et des tables basses terminaient la décoration de la 1ère pièce, car il y en avait plusieurs.
La seconde salle surplombait la première, pour y accédé il fallait monter un petit escalier sur lequel était posé un tapis rouge.
Tandis que la 1ère pièce était plutôt une salle de séjour, celle-ci faisait plus salle de réunion.
La pièce était plus sobrement décorée. Quand je dis sobre, c’est par rapport à la pièce avant sinon, ce n’était pas le cas. Les murs étaient recouverts de tapis brodé à la main. Des sculptures en bronze représentant Antoma était présente dans toute la pièce. Une grande table était posté au centre de la pièce de tel manière que si on s’y asseyait on était obligé de regarder le trône en face.
Le trône était le même que celui de la salle du conseil avec en plus, 2 statues en or d’Antoma qu’il l’encadrait.
Antoma était assis sur ce trône, un verre de vin en main. Des serveuses habillées de manière peu vêtues lui apportant des plats, faisait de vent avec des palmes, lui massait le dos.
Il portait une grande cape rouge en velours. En dessous, il portait un pourpoint de luxe, lui aussi rouge, avec un pantalon noir qui avait l’air de très bonne qualité.
Sur ça tête était posé une couronne. Et pas n’importe laquelle. Chaque centimètre de la couronne était recouvert de pierre précieuse ; rubis, diamant tout y passait.
J’allais lui demandé la raison de ma venue quand un parfum titilla mes narines. Je respirais bien fort pour sentir cette bonne odeur.
-Ah, tu apprécie apparemment le parfum d’intérieur. Antoma l’a fait venir d’une région reculé près de Tuléa, ça lui a couté une fortune, mais ce n’était pas grand-chose pour lui. Dit Antoma d’un air condescendant.
Il lui fallu un petit pour comprendre ce qui clochait dans sa phrase puis la pièce tomba
-Il a de l’égo à revendre, il parle de lui a la 3ème personne. Pensa Rand.
S’éclaircis la gorge et dit :
- Tu m’as demandé de venir, je pourrais savoir pourquoi ?
-Ah, Antoma a lu ton journal et l’interview de ce cher Adrien et Il a adoré. Alors Antoma veux bien te faire le privilège, l’honneur, de l’interviewé. Dit-il en sirotant son verre.
-Antoma t’aurais bien proposé un verre mais Il pense que ton palais n’est pas assez délicat pour ce merveilleux vin qu’Il lui a couté 50 000 po. Ajouta-t-il.
S’est violent ça manière de parler. Pensa rand
-Bien sur, je serais honoré de le faire. En plus j’ai toujours mon bloc-notes et mon crayon pour se genre de situation.
Il sortit donc son matériel et commença l’interview.
 
-Au risque de me répéter car j'ai posé la même question a Adrien. Comment as tu vécu le départ de Jilano et des autres? Commença Rand
Antoma y était aussi préparé, mais, comme tout le monde, s'est un coup dur. Mais, Il pense quand même, que d'une manière cela nous a fais du bien, que sa nous a fais repartir du bon pied, pas avec une gangrène a la jambe
Comment ça ? demanda Rand
 Il parle ici des membres pourris, qui était la pour les items. Dit Antoma dans un rictus méprisant.
 
-Que penses-tu d'Adrien dans le rôle de baron? Demanda ensuite le journaliste
C'est un trou duc', il n’a pas un rond, il est moche, et ne sais pas se battre! Dit Antoma dans un rire cristallin, un rire de riche
Sinon, il à la maturité, l’intelligence, pour Nous, c'est normal qu'il soit baron! Il participe a toute sorte d'activité, fais vivre la guilde. Acheva Antoma.
 
 
-Tu as fais pendant des mois les forto de Méru et récemment, tu as up lvl 121. Quel effet ça te fait de ne plus pouvoir les faire pleinement? Des espérances pour la relève? Questionna Rand
 
C'est le début d'une nouvelle vie, et, même si Il regrette de ne plus pouvoir entré dans ses forteresses, Il se dit, que certaine personne on besoin de Lui autre pars, qu'il faux évoluer! Dit-il dans un soupir.
Personnellement, Ses espérances sont se qu’Il n'a pas réussi à faire: Mettre de nouveau joueur en forteresse, et sur Mumble. Sinon, pour se qui est de prendre les forto, ils n'ont pas de soucie à se faire! Répondit Antoma dans un sourire.
 
-Tu compte stagner au lvl max des forto de Brossem? Si oui, tu compte y resté longtemps? Pourquoi? Demanda Rand
 
Il compte passer 220, pour stagné sur Brossem, Il compte y resté une longue partit de Sa vie cette fois, car, Il pourra faire Gonk/Brossem/Astra. Tout sa car Il aime les forto, le pvp, et pour remercier les personnes grâce a qui Il a eu Ses items de forto. Dit Antoma pendant qu’une jolie brune lui resservit un verre.
 
-Tu es bon en pvp vu ton honneur. Aurais-tu des conseil à donner a ceux qui veulent savoir bien pvp? Demanda Rand avec intérêt
Il se débrouille oui, le truc, c'est d'avoir le premium, contre des Cac, ou avec des Cad qui n'on pas le premium, c'est le top. Sinon, du sitt, et de l’aventure. Dit Antoma avec un petit rire.
 
-La question culte de ce journal. Pour toi le flood s'est quoi? Dit Rand en attendant la réponse.
Le flood est une injure a la religion "Antonienne". Le flood dois être éradiqué, supprimé, banni, d'un bout a l'autre des partie non autorisée! Dit-il avec conviction
Certain fou, se cache dans une cave, au fond du puits, ils doivent croient qu’Antoma les a pas vu y rentré des barils de vin, et de bière... Sinon, pour se qui est du journal fais pas le valeureux Rand, il est parfait en tout points! Dit-il en faisant un clin d’œil.
 
-Tu es modo du forum, tu as déjà sévis 2 ou 3 fois sur des floodeurs. Tu pense quoi du flood sur notre forum? Demanda-t-il a Antoma
Il pense qu'il ne doit pas envahir tout, quand Il voie des gens qui post partout n'importe quoi... Il supprime
 
-Pour finir, aurais-tu un petit message à faire passer à la guilde?
Qu’Il sera toujours la pour les faire -chié- heu, renfloué. Et un Grand merci pour tout! Termina Antoma.
 
Il rangea ses affaires et dit
- Je te remercie beaucoup pour cette interview, j’essayerai de te tourné a ton avantage.
- Pas besoin, relate comme cela s’est passé. Antoma n’a pas honte de ce qu’il est. Et Il a envie de dire, comment faire tourner à son avantage quelque chose, quand cette chose est parfaite ! En l’occurrence, Ma personne. Dit Antoma
-On dirait qu’il y croit vraiment. Pensa rand.
Il pensa à une manière de partir rapidement quand une porte s’ouvrit. Le balafré entra et dit :
- Une jolie jeune fille du nom de Scrati veut vous rencontrer. Je lui ai dit que la porte du harem de sa seigneurie se trouvait derrière mais a ma grande surprise, elle n’est pas venue pour ça. Elle vient vous parler d’un certain Fabustis et d’une affaire de vote, pas compris grand-chose je dois l’admettre. En tout cas, je vous conseil de la recevoir, elle faut le coup d’œil, pas comme ce paysans qui se trouve pour le moment devant vous et qui empeste la pièce avec son odeur de cochon. Et comme ça, peut-être vous pourrez la faire changé d’avis sur le harem.
Apparemment il n’a pas une haute opinion de moi. Pensa tristement Rand.
-Je crois que s’est le moment pour moi de sortit et commencé a mettre sur papier l’interview. Dit Rand en faisant la courbette.
-Merci mon brave, tiens cette modeste bourse, et n'allons pas dire qu'Antoma n'est pas généreux. Dit Antoma en le lançant une bourse
Il sortit de la pièce en foudroyant du regard le balafré qui n’a eu que comme réaction de pincé son nez au moment où je passais devant lui.
Dehors, Il croisa Scrati et s’approcha pour la salué quand elle passa furibonde a coté de moi, sans me voir, et entra dans les appartements d’Antoma
_________________
-Il n’y a que dans les mystérieuses équations de l’amour que l’on peut trouver raison et logique.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 11 Nov - 20:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> Imprimerie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com