l'Æternum vale Index du Forum
 
 
 
l'Æternum vale Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

les adieux d'un père

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> La Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Mossberg
Valiens

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 410
Localisation: liege
Guilde: Aeternum vale

MessagePosté le: Ven 30 Déc - 00:33 (2011)    Sujet du message: les adieux d'un père Répondre en citant

Et voilà que ça recommence ... encore et encore ...

Le noir m'entoure , j'ai l'impression de tomber et en même temps de m'élever , c'est comme si j'avançais mais que je ne bougeais pas... je n'arrive pas à distinguer l'avant de l'arrière... Le noir m'entoure.

Soudain j'aperçois une faible lueur qui grossit,grossit ... pour devenir une lumière aveuglante Mes yeux me brûlent et pourtant je ne ressens  aucunes douleurs .

mes yeux se sont habitué à la lumière,je me trouve dans une minuscule pièce avec pour seul mobilier un lit miteux dans le quel se trouve un homme dans la force de l'âge , il avait le torse nu recouvert seulement d'un énorme bandage dont la couleur écarlate laissait deviner une affreuse plaie.A son chevet se trouvait agenouillé un jeune homme.

Non seulement cette scène me paraissait figée , mais en plus j'avais l impression d'y assister d'un oeil extérieur et en même temps du point de vue du jeune garçon au pied du lit , je ressentais sa douleur , sa peine ,mais aussi sa haine ...

Puis d'un coups tout se mit en mouvement , la lumière de la lune s'incrusta par la porte ouverte , les bruits nocturnes envahirent mes oreilles ...

-Agathe, Agathe es tu là? AGATHE !

Le jeune homme posa une main sur l'épaule du blessé afin de l'apaiser

-Chute , du calme père je suis là

-Ha mon fil, quel plaisir de t'entendre, mais dis moi où est ta mère

Dit-il en tournant le regard vers son fils, mais celui-ci détourna la tête couverte de larmes .L'homme comprit...on fond de lui même il avait déjà comprit avant de poser la question... Après quelques minutes de silences il repris d'une voix rauque

-Je suis contant que tu sois sain et sauve, maintenant raconte moi mon fils .

Le jeune homme essuya ses larmes et commença son récit

-Après l'attaque , les bandits ont emporté plusieurs femmes avec eux dont maman , mais ça tu le sis, tu l'as vu avant de t'évanouir

L'homme acquiesça
de la tête et lui fit signe de continuer

-Une fois les incendies et les blessés les plus grave mit en sécurité ,les hommes encore indemnes décidèrent de partir à leurs poursuite avec ce que nous pouvions trouvé comme arme, je les accompagnais.Nous les rattrapâmes durant la nuit , ils ne pensaient certainement pas avoir été suivit , ils n'avaient donc pas postez de gardes et ils faisaient la fête , nous crûmes bon d'en profiter ,mais c'était une mauvaise idée...

Ça voix s'enrailla , les larmes remontèrent encore une fois , mais il réussit a les refouler et a finir son histoire 

-Au début tout se passait bien, ils étaient pour la plus part ivre et ne comprenaient pas ce qui leurs arrivèrent , nous en tuâmes un grand nombre dans les premières minutes profitant de la confusion , mais ils étaient nombreux et ils se ressaisirent assez vite, malgré ce là ils ne pouvaient pas nous arrêter.Alors que nous croyons la partie gagnée , nous entendîmes des cris au fond du campement , le temps d y arriver les derniers bandits avaient filé en prenant soins de tuer tous les prisonnier... nous avons ramener les corps au village ...Voilà, par notre fautes ils sont tous mort

Conclu-t-il et il s'effondra a nouveaux le visage en larme quand à son tour son père lui posa une main conciliante sur l'épaule

-Allons mon fils , vous avez fait se qu'il fallait , se n'est nullement de votre fautes si les événements ont mal tournées .De toute manière les prisonnières auraient surement subit un sors pire encore sans votre intervention.

Le garçon se releva dans un élan de rage et de haine

-Non se n'est pas notre faute , tu a raison , la faute en revient au Roy, à Galoregor se chien ! Il a amener la guerre sur le pays , tout ça pour le pouvoir , au début il a enrôler les hommes du pays tout entier , il promettait de nous protéger , tu as même combattu dans ses armées, mais depuis un ans le Roy 
(dit-il tout en crachant sa haine)
a ramené ses armées vers la capitale et les grandes villes laissant des centaines de sujets comme nous sans défenses .Nous avons été obliger de fuir notre maison et ce là n'a quand même servit à rien. tout est de sa faute TOUT !

-Allons mon garçon , maitrise toi ... Tu dois maintenant aller de l'avant .Tu le sais, ma blessure est trop grave, je ne passerais pas la nuit.Mais n'en tiens pas rigueur à notre Roy il a du prendre certaines décisions,il n'y en avait surement pas de meilleurs, et même si il y en avait, tu ne dois pas contester ses décisions . Il te faut maintenant rejoindre les armée du roy

-Rejoindre ses armées? jamais ! Il ne se soucie pas du peuple, seul le pouvoir l intéresse !  si il n'avait pas voulut s'emparer du pouvoir nous n'aurions pas connus ses temps si et maman serais toujours vivante !

-Peut-être ... mais toujours est-il que maintenant les choses sont comme elles sont mon fils, et il est de ton devoir de défendre le peuple en t engageant dans l'armée , quelque soit la personne qui dirige , tu dois te battre pour le royaume mon fils , seul ce là compte, ne me déçois pas ... et maintenant va mossberg mon fils.

Sur ses mots quatre hommes entrèrent portant le corps sans vie d'Agathe et le posèrent à coté de son maris pour qu'ils soient ensemble à jamais

Le jeune homme embrassa ses deux parents et sortit à la suite des quatre hommes.

Tous les villageois restant étaient rassemblée là, et devant eux s'étendaient des dizaines de petites baraque de bois et sans un mot ils y mirent à toutes le feu ...

Les flammes s'élevaient haut dans le ciel, c'est alors que tout redevenait floue et que je me réveilla trempé de sueur et paniqué, j'avais apparemment fais beaucoup de bruit durant mon sommeil car je vis Garion , le chambellan, l'homme a tout faire du manoir pencher sur moi l'air inquiet

[HRP] bon ça ma prit un petit temps pour écrire se RP, j espère qu'il n'y a pas trop de faute, j avoue avoir un peu perdu ma concentration vers la fin, j essayerais de le relire demain, mais là je suis crevé :p si jamais vous voyez des fautes n'hésitez pas a me les signalées. [HRP]












_________________
Mineur Spécialiste : 150/150
Forgeron Spécialiste : 80/150
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 30 Déc - 00:33 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> La Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com