l'Æternum vale Index du Forum
 
 
 
l'Æternum vale Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Telle une Orchidée [AdrienIII]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> La Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Antoma
Baron

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 553
Localisation: Sur ta route.
Guilde: Ta soeur
Alignement:
Classe:

MessagePosté le: Dim 2 Oct - 16:11 (2011)    Sujet du message: Telle une Orchidée [AdrienIII] Répondre en citant

Telle une Orchidée   




Lors de l’une de ces belles matinées d’automne, dans l’un des somptueux jardins de Nedmor, j’observais la démarche d’un jeune archer. Il portait un air triste, les bras tombant mais paradoxalement, il dégageait surtout cette impression d’être soulagé. Comme si il avait arrêté de porter tous les fardeaux de ce monde, comme si il allait goûter enfin à la liberté. 

Je le regardais attentivement, il plantait une orchidée et marmonnait qu’elle serait le symbole de son ultime Adieu. La mort de ce végétal devait représenter sa propre fin. 
Puis les matins passèrent dans ce beau jardin et à ma grande surprise, le juvénile archer revenait chaque matin pour arroser la plante, comme si il ne pouvait pas  quitter ces terres. Il avait encore un rôle à jouer dans la guerre qui faisait rage au sein du Royaume. Sur son visage, nous pouvions lire une ambition débordante, une envie de conquête. 

Le temps fît son chemin, les matinées se ressemblèrent et l’archer devint druide. Avec les mois, l’orchidée devenait de plus en plus belle, de plus en plus grande, elle était éblouissante, surement la plus majestueuse plante du gigantesque jardin. 

Cependant, quelque chose devenait flagrant, à mesure que l’orchidée s’épanouissait, le fougueux druide portait de façon croissante les traits de la fatigue, du désarroi, il commençait à dépérir. Comme si l’orchidée se nourrissait de son énergie. Il semblait égaré sur le chemin de la vie, sans aucune perspective face à lui. Chaque jour, il revenait plus abattu, moins déterminé, le regard flou. 

Et une matinée comme les autres, le jeune druide vînt avec la même expression de visage que le premier matin. Il balbutiait que cette guerre, cette cause pour laquelle il avait tant donné n’avait aucun sens. Qu’il n’y aurait point de vainqueurs et qu’il souhaitait quitter pour toujours ce troupeau d’animaux belliqueux. Il pensait obtenir en s’écartant des masses sa liberté. Liberté, encore un de ces mots détestable qui ont plus de valeur que de sens.  

A conté de ce jour, je ne le vît plus.  

L’orchidée commença peu à peu à perdre de son éclat, de sa splendeur. L’une des pétales tomba au sol, puis une autre, puis une autre … 
Cette belle créature était à l’agonie sans les soins de son maître. J’ai alors commencé à m’occuper de cette plante pour tenter de lui redonner de sa splendeur d’en temps. Mais nul ne sait ce qu’il adviendra de ce joyaux de la botanique. 
_________________
Be Or Not To Be?

Feo un jour, noobi toujours.
Revenir en haut
Skype
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Oct - 16:11 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> La Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com