l'Æternum vale Index du Forum
 
 
 
l'Æternum vale Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La sauvegarde d'Hespéria

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> La Bibliothèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rand
Chevaliers

Hors ligne

Inscrit le: 02 Oct 2011
Messages: 2 922
Localisation: Tamines
Guilde: Aeternum vale
Alignement:
Classe:

MessagePosté le: Dim 13 Jan - 19:34 (2013)    Sujet du message: La sauvegarde d'Hespéria Répondre en citant

Cela faisait deux jours que Rand avait quitté le confort du château de sa guilde. Deux jours de chevauché sans halte, il mangeait sur sa selle et ne prenait pas le temps de dormir un peu. L’urgence de la situation le poussait à maintenir ce rythme, l’urgence l'avais poussé à quitter le château en laissant un simple mot d’explication, l’urgence d’aller secourir son ami Ronaldo.


Et oui, c’était pour Ronaldo qu’il était partit comme un voleur après qu’il a reçu une missive de sa part qui disait :


« Besoin d’aide, retrouve-moi près de la cabane où on s’est rencontré pour la première fois »


Une chance pour lui, la cabane n’était qu’a deux jours de chevauché forcé de son château mais l’inquiétude le rongea tout au long de son périple. Enfin, il s’approcha de la cabane,  modeste bicoque de bois à l’abandon depuis que la région à été envahi par des bêtes sauvages. Les habitants des environs préférant se regrouper en hameau pour leur survie. 


Rand descendit de son cheval, au aguets. L’endroit était calme au point qu’il se demanda s’il n’arriva pas trop tard pour son ami. Quand tout à coup, la porte de la cabane s’ouvrit… 


Rand poussa un soupir de soulagement quand il vit Ronaldo sortir de la cabane.  Ses pires craintes s’étant avérées fausse.  Il n’eu pas le temps d’exprimer sa joie qu’une masse se jeta sur lui pour le serrer dans ses bras. Il pu ainsi remarquer que Ronaldo était plus fort depuis leur dernière rencontre, même si cela lui semblait impossible. Par contre, il était toujours aussi poilu. Il dit que c’est pour faire viril. Pour Rand, les poils combinés à sa petite taille le fait ressemblé à un nain, s’en est même devenu un sujet de plaisanterie entre eux. Mais malgré cela, il était plutôt beau gosse. Son visage dur, décorer d’une barbe taillé le rendait plus vieux, ses yeux bleu azur, ses muscles saillant, sa peau bronzé par le soleil lui valait quelque succès auprès de la gente féminine.


<<Je m’attendais pas à te voir aussi tôt, tu es le premier a arrivé mais entre donc >>


Le premier ? Ainsi il n’était pas le seul à avoir reçu une missive apparemment. Pourquoi ? Quelle était le danger ? Combien d’autres personnes vont arriver ? Qui sont-ils ? Il n’eu pas le temps de le questionner que Ronaldo l’entrainait déjà à l’intérieur de la bâtisse


<<comme tu le vois la cabane tien toujours debout elle est sacrément robuste, assied toi.
Comment vas-tu depuis tout ce temps alors Rand? >>


En effet,  malgré les dix années qui se sont passée depuis la dernière fois où il a venu ici, la cabane était toujours la, aussi solide que  lors de sa construction.  L’intérieur était une grande pièce unique, avec une petite séparation pour distingué l’endroit où l’on dort de celui où l’on vit.  La présence de Ronaldo depuis quelques jours était visible. Un feu brulait dans la cheminé, un lit était défait, de la nourriture trainait sur la table des provisions étaient entassé dans un coin. Beaucoup de provision.  Ce détail le titillait, il se demandait pourquoi il y en avait autant. Il prit place sur la chaise la plus proche et se retourna vers Ronaldo d’un air grave.


« Je vais bien, enfin, ça fait maintenant deux jours que je m’inquiète pour toi et te voir ici, sans aucun danger aux alentour me laisse perplexe. Surtout le fait que d’autres viendront si j’ai bien compris et que tu as des provisions pour une grosse expédition. Alors, tu m’expliques où je devrais attendre l’arriver des autres ? »


A mesure que Rand parlait, Ronaldo perdait de son sourire pour finir à avoir une mine inquiète et c’est d’une voix grave qu’il répondit….
_________________
-Il n’y a que dans les mystérieuses équations de l’amour que l’on peut trouver raison et logique.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Jan - 19:34 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    l'Æternum vale Index du Forum -> Dépendances -> La Bibliothèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com